Grues cendrées au Lac du Der en Champagne

Balade autour du Lac du Der le 22 Fevrier 2011.

Au retour de leurs lieux d'hivernage situés  au sud de l'Espagne ou en Afrique du Nord, un nombre important de grues s'arrête en  France avant de rejoindre leurs lieux de nidification au Nord de l'Europe.

A l'automne, elles feront le chemin inverse pour rejoindre leurs lieux d'hivernage et s'arrêteront en France (en Novembre 2010, 74500 grues ont étés dénombrées sur le Lac du Der).

La parade nuptiale (voir photos 2 et 3 ) commence sur les lieux d'hivernage et atteint son paroxysme en mars. Les grues avancent à pas rapides et courts, ailes entrouvertes, en dessinant des cercles. Elles se font des révérences, sautent en l’air et tendent leurs cou, bec levé.

A bientôt pour de nouvelles photos.

richard

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×